Get Adobe Flash player

Il descendit avec eux pour se rendre à Nazareth

Merci à Jérôme pour son intention de prière

Seigneur, en évoquant Nazareth, nous pensons à toutes les familles du monde.
Nous te confions particulièrement celles qui sont privées
de leur maison et de leur cadre naturel.
Nous te confions celles dont les parents sont absents,
ou déficients dans leur tâche éducative.
Nous te rendons grâce pour les fratries unies,
pour les parentés et voisinages heureux,
pour le bonheur entre générations.
Nous te confions cela, et te prions.

« Mon enfant… vois comme ton père et moi, nous avons souffert en te cherchant. »

Seigneur, ces mots de Marie nous rappellent la difficulté
qu’éprouvent beaucoup de parents.
Il y a des pères et des mères qui s’efforcent de rejoindre un fils, une fille ;
qui ont de la peine à les comprendre et à les accompagner.
Puisque Marie et Joseph n’ont pas été épargnés par cette croix,
nous demandons leur intercession, et nous te prions.

« Il grandissait en sagesse et en grâce, devant Dieu et devant les hommes. »

Seigneur, nous te présentons particulièrement les enfants,
adolescents et jeunes qui nous sont chers.
Nous avons aujourd’hui une prière particulière pour eux,
avec le désir qu’ils trouvent leur propre chemin,
qu’ils le construisent sur un fond d’amour et de confiance.
Avec l’intercession de saint Louis de Gonzague,
jésuite et patron de la jeunesse, nous te prions.

« Marie gardait dans son cœur tous ces événements. »

Seigneur, à la veille du Nouvel An,
nous te confions tout ce qui a fait l’année 2018.
Les joies et les peines, les succès et les échecs,
les recherches et tâtonnements, les conflits aussi,
nous voulons tout remettre entre tes mains.
Pardonne ce qui fut mauvais, encourage ce qui fut bon,
rends-nous dynamiques et confiants devant l’avenir.
Nous t’en prions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *